À partir de ce lundi, le projet de réhabilitation des voiries et de l’égouttage du parc industriel de Dour/Elouges débutera. L’intercommunale Idea doit en effet procéder au remplacement de l’égouttage d’une partie du chemin de Thulin, en plus de celui que la rue Benoit. "L’Idea prévoit ainsi la mise en place d’un nouvel égouttage, la création de trottoirs et d’une piste cyclable reliant la rue Benoit, le chemin de Thulin et la rue de la Machine à Feu", explique Sammy Van Hoorde, échevin des travaux.

Deux entreprises seront à la manœuvre : Wanty et TRBA. "Il est prévu d'y améliorer la mobilité et la sécurité en créant une zone cyclo-piétonne dans ces deux rues ainsi que dans la rue de la Machine à feu. Ces travaux importants seront bien sûr suivis par une remise en état de la voirie et le renouvellement de son revêtement." Ce lundi et jusqu’au 8 janvier, Wanty procédera aux démolitions.

À partir du 11 janvier et jusqu’au 5 mars, l’égouttage sera posé à la rue Benoit. À partir du 18 janvier, les raccordements seront effectués et les chambres de visite du chantier construites. "La zone de chantier pour l'égouttage commence aux établissements Rougraff jusque les établissements Lebrun pour se terminer chez Nexans mais se poursuit aussi dans la rue de la Machine à feu", précise encore l’échevin.

"L'entreprise applique le principe du déblais - remblais pour permettre une circulation des véhicules. La zone de chantier exclusivement cyclo-piétonne commencera quant à elle de la société Energie Village jusqu'aux établissements Rougraff et de cette même société sur toute la longueur de la rue de la Machine à Feu" Que les automobilistes se rassurent cependant : aucune déviation n’est prévue, puisque le chantier est mobile. Les rues concernées seront mises en impasse au niveau du terrassement.