Il s’agit d’une très bonne nouvelle pour les habitants de Dour. L’intercommunale Hygea vient en effet de confirmer que le début des travaux de renouvellement du recyparc était imminent. Celui-ci fermera ses portes au public ce samedi 29 août et ne devrait pas les rouvrir avant environ sept mois, soit dans le courant du mois de mars 2021.

Ces travaux couvrent plusieurs objectifs. "Ils doivent permettre d’augmenter la capacité d’accueil puisque l’on passera de 21 fractions collectées à 25 et de 15 à 18 conteneurs", précise-t-on du côté de l’intercommunale. Les revêtements sur lesquels sont placés les conteneurs seront remis à neuf afin de faciliter leur positionnement et les manœuvres. La surface du parc sera également étendue.

Ils permettront par ailleurs d’améliorer la mobilité dans et l’extérieur du parc. "Une voirie d’attente sera construite à l’intérieur du recyparc. Elle permettra également de guider certains citoyens (déchets non-conformes, pas de carte d'accès, etc.) en évitant de les faire cheminer dans le recyparc. Les nouvelles voiries aménagées seront plus larges pour permettre le passage de deux véhicules en toute sécurité et des voiries spécifiques seront prévues pour la circulation des camions."

Enfin, précisons que le nouveau recyparc sera équipé d’un espace réservé à la collecte de biens réutilisables et contribuera à l’amélioration des conditions de travail du personnel Hygea via un local des préposés agrandi et mieux équipé. « Il disposera d’un coin repas adapté et permettra désormais l’accueil de personnel féminin », explique encore l’intercommunale.

Le projet est mené en collaboration avec la commune de Dour et s’inscrit dans le cadre d’un plus vaste plan de redynamisation des recyparcs de l’intercommunale destiné à faire face à la demande. En 2019, Hygea a collecté près de 105 000 Tonnes de déchets via ses 22 recyparcs et accueilli plus de 767 000 visiteurs. "Face à ce succès et aux diverses évolutions du secteur de la valorisation et du recyclage des déchets, il s’est rapidement avéré nécessaire d’augmenter la capacité d’accueil en procédant notamment à des extensions de sites existants."

C’est ainsi que huit recyparcs subiront d’importants travaux de renouvellement, que 12 seront rénovés et qu’un nouveau parc sera construit à Quévy. D’ici à ce que les travaux du parc de Dour, qui débuteront donc en septembre, soient terminés, les citoyens sont invités à se rendre dans les parcs voisins, à Boussu, Colfontaine, Quiévrain ou Honnelles.