Borinage

Différentes essences ont été plantées il y a quelques mois. Et ces arbres racontent l'histoire de Dour à leur manière.

C’est l’une des nouveautés de cette 31e édition, des arbres ont pris racine sur le site du Dour Festival. La nouvelle plaine aux éoliennes manquait de végétation par rapport à l'ancien site ? Plus maintenant. Évidemment, il faudra encore attendre un peu pour profiter de leur ombre. 

Particularité de ces nouveaux résidents, ils racontent des histoires. Ils sont en effet ornés de petites plaques sur lesquelles ont été laissés quelques mots. "Passions, amitiés, aventures, rires", "In the mud for love" ou l’incontournable "Dour c’est l’amour"… "Nous avons demandé à toutes des personnes qui avaient une histoire avec le festival de laisser un petit mot", explique Damien Dufrasne, directeur. "J’en ai laissé un, Carlo Di Antonio aussi ou encore un monteur par exemple qui travaille avec nous depuis 30 ans." Bref, des veilles branches du festival bien placées pour suggérer son histoire par quelques mots…