Ce sont des dizaines de jardins de l’entité de Saint-Ghislain qui ont été visités ces dernières semaines par une harde de sangliers. Les dégâts sont considérables et certains riverains ne savent plus vers qui se tourner pour éviter que pareille mésaventure ne se reproduise. Ils ont dès lors décidé de s’unir et de demander des comptes à l’administration communale.

© DR

Laurent Drousie, conseiller communal dans l’opposition, est lui aussi concerné. Il a décidé de fédérer les victimes. "Je suis convaincu que l’union fait la force", précise-t-il d’emblée. "L’idée, c’est de se regrouper pour être plus forts et avoir une vision plus globale des dégâts constatés sur l’entité de Saint-Ghislain pour ensuite pouvoir envisager des actions plus structurées."

Le conseiller communal estime que l’administration communale avait un rôle à jouer. "Je pense qu’elle a sa part de responsabilité dans ce qu’il s’est passé. La présence de sangliers ne date pas d’hier, les premières démarches remontent à 2011. À l’époque, ce sont surtout les fermiers qui étaient concernés. Il y a également eu des accidents sur la voie ferroviaire, heureusement sans conséquences dramatiques puisqu'il s'agissait de transport de marchandises."

Et de poursuivre : "les autorités compétentes auraient déjà dû entrer en scène à ce moment-là, tout comme les associations de chasseurs. Elles doivent à tout prix être impliquées dans la dynamique." À ce jour, six familles se sont déjà manifestées auprès de Laurent Drousie. "Mais elles sont plus nombreuses à être concernées, il faut le temps que le message passe. Jusqu’ici, nous constatons que les dégâts sont principalement localisés sur Douvrain, Tertre et Sirault."

Le sujet sera abordé dans le cadre d’un point supplémentaire inscrit à l’ordre du jour du prochain conseil communal. "Nous espérons que les autorités prendront leurs responsabilités et accepteront de jouer un rôle fédérateur pour que des solutions puissent être dégagées." Une nécessité alors que les jardins visités ressemblent désormais davantage à un champ fraîchement labouré…