Borinage

Les interpellations ont été effectuées du côté de Dour.

Rapidement identifiées et recherchées par la police, les personnes impliquées dans le meurtre de William Guichart ont finalement pu être interpellées dans le courant de la nuit de mercredi à jeudi. Selon nos informations, ce sont plus de deux personnes qui ont été interceptées et qui sont actuellement entendues par le juge d’instruction en charge du dossier.

Les interpellations ont été effectuées en dehors de la zone de police boraine, du côté des Hauts-Pays, à Dour plus précisément. L’un des jeunes ne serait âgé que d’une petite trentaine d’années. Combien étaient-ils exactement sur le parking du Aldi, ce mercredi soir, à s’opposer à la victime et qui conduisait le véhicule qui a roulé sur cette dernière ?

À ce stade, difficile à dire. La Police Judiciaire Fédérale a repris le dossier et exploite actuellement les images de caméras de surveillance du magasin. Certains évoquent une poursuite en voiture, débutée avant qu'elle ne se termine sur le parking du Aldi avec l'issue tragique que l'on connait.

Pour rappel, les faits se sont produits ce mercredi un peu après 18 heures. William Guichart, 50 ans et père de famille, a succombé à ses blessures après avoir été écrasé par un véhicule. L’autopsie de son corps n’a pas encore livré ses résultats, on ignore donc si William est décédé des suites de ce fait ou des coups qui auraient été donnés lors de l’altercation. Il laisse derrière lui deux enfants et de nombreux proches endeuillés, plongés dans l’incompréhension.