Vendredi, une série de nouvelles mesures étaient officiellement annoncées par le gouvernement fédéral et le gouvernement wallon. Parmi celles-ci, l’extension du couvre-feu déjà décrété précédemment. Ce dernier est désormais d’application entre 22 heures (minuit auparavant) et 6 heures du matin. Les zones de police étaient naturellement mobilisées ce week-end pour veiller au respect de la directive.

Du côté de la zone de police boraine, le bilan est globalement positif. En effet, ce ne sont « que » quatre PV qui ont été rédigés à l’encontre de quelques récalcitrants, à savoir deux PV vendredi pour non-port du masque, un PV samedi pour non-respect du couvre-feu et un PV dimanche pour non-port du masque.

"La population boraine semble avoir compris l’importance du respect des mesures, ce dont nous pouvons nous réjouir", communique-t-on du côté de la zone de police. D’autres contrôles seront évidemment encore menés dans les prochains jours afin de s’assurer que le message est effectivement bien passé.

Du côté de la zone de police des Hauts-Pays, la tendance est similaire. "Le week-end a été calme, les mesures, dont le couvre-feu, ont été bien respectées. Nous n’avons pas eu à dresser de PV", commente la chargée de communication. Les chiffres alarmants de contamination et les hospitalisations, toujours plus nombreuses, semblent avoir eu l’effet d’un électrochoc dans le chef des citoyens.

Il faudra désormais maintenir les efforts pour, enfin, espérer sortir de cette situation sanitaire inquiétante.