Un Colfontainois a lancé cette plateforme en ligne qui propose différents services aux commerces alimentaires.

Il y a quelques semaines, une nouvelle application à destination des commerçants et des consommateurs a vu le jour dans la région de Mons-Borinage. Son nom : Appetito. C'est Carmelo Terranova, un ancien commerçant colfontainois, qui a voulu se lancer dans cette aventure. "Nous avons mis ça en œuvre avec Sparkle et Cassio, deux sociétés basées à Mons", explique celui qui possédait trois sandwicheries par le passé mais qui a tout quitté en 2016 pour développer cette plateforme basée sur un système de commande en ligne.

D'autres services de ce genre existent déjà mais Appetito, qui est téléchargeable gratuitement pour les clients, veut se distinguer par ses prix attractifs et sa fibre 100% belge. "C’est vrai qu’il existe déjà d’autres plateformes mais j’entends que les abonnements sont très chers. Parfois des centaines voire des milliers d’euros, selon les commerces. J’ai donc voulu créer un système différent pour venir en aide à ces commerçants. Ça ne coûte que 29 euros fixes par mois pour eux, sans commission et sans intermédiaire."

L'outil vise les restaurants, les snacks, les sandwicheries mais également les boulangeries ou les boucheries, notamment. "Le but est de permettre à tous types de commerçants alimentaires locaux d’adhérer à l’ère du digital pour un prix démocratique", poursuit Carmelo Terranova. "Cela va permettre aux petits commerces de travailler de la même manière que les grands. Exemple : commander ses colis de viande en ligne, comme le proposent certaines grandes surfaces, sera aussi possible pour une petite boucherie."

La plateforme propose également d'autres services que la commande en ligne : une possibilité de promotion des commerces en temps réel tel un réseau social, un système de réservation de table mais aussi un outil afin de promouvoir des produits de dernière minute pour éviter le gaspillage alimentaire. Le tout avec une possibilité de localisation géographique pour trouver les commerces à proximité. "Nous voulons vraiment aider les commerces de proximité à se développer. Il est clair que notre objectif est de nous étendre rapidement pour pouvoir nous proposer la plateforme ailleurs en Belgique et pourquoi pas ailleurs en Europe."