Connu dans la région en tant que policier, Bertrand Caroy est aussi et surtout un motard passionné. Ce vendredi, c’est en sa qualité de directeur du chapter Harley Davidson de Mons qu’il accueillait les motards du chapter de Namur, venus lui passer un relai quelque peu particulier. Ce samedi matin, dans le cadre d’un événement caritatif baptisé The Great Relay, Bertrand Caroy prendra en effet la route de Tournai, où il remettra les clés d’une moto nouvellement commercialisée par Harley Davidson, la Pan America, au directeur du chapter de Bruxelles. Ce dernier prendra alors la route vers Roulers.


C’est la première fois que pareil événement est organisé. "C’est une course de relai classique. Le départ est toujours donné depuis une concession locale", explique Bertrand Caroy. "Les clés sont échangés de directeur à directeur et le lendemain, la route est prise vers une nouvelle concession." Au total, ce ne sont pas moins de 90 chapters, venant de 13 pays différents, qui s’unissent dans cette aventure pour le moins exceptionnelle. Ce sont donc 90 étapes qui ponctueront l’itinéraire de cette moto.

"En 90 étapes, les chapters vont accompagner la nouvelle Harley-Davidson Pan America de Londres au Luxembourg, puis traverser le Benelux et l’Allemagne pour se diriger vers le point le plus au nord du continent européen, le Cap Nord." La moto descendra alors vers Oslo, Copenhague, et rejoindra l’Angleterre et l’Irlande en 38 étapes pour revenir et terminer son épopée en Angleterre. Ce sont près de 15 000 kilomètres qui seront ainsi parcours pour la bonne cause.

"Il s’agit d’une récolte d’argent puisque chaque concession participe financièrement. Grâce à cet argent, nous soutenons Two Wheels For Life, l’organisation de secours qui utilise des motos comme moyen de transport pour apporter des soins de santé dans les pays africains depuis 1989. C’est en effet à moto qu’ils enseignent et vaccinent les communautés, transportent les médecins et rejoignent les villages, notamment dans le cadre de programmes de vaccination. C’est une véritable œuvre caritative, qui en plus permet au Harley Owners Group (H.O.G), le plus grand club de motard au monde, de montrer une nouvelle fois que les motards ont du cœur."

Pour le directeur du chapter montois, il est inconcevable de ne pas participer à pareille expérience. "Aujourd’hui, je suis véritablement un directeur heureux !" La météo est en plus de la partie. Reste donc à avaler quelques kilomètres pour la bonne cause.