Certains Montois auront été contraints de jeûner, ce mercredi. Il était en effet difficile de trouver une sandwicherie ou un établissement encore ouvert sur le temps de midi. En cause, une panne de courant généralisée, qui a touché une bonne partie du centre-ville de Mons. Au total, ce sont quelque 1500 foyers/ménages/entreprises qui sont concernés.

Les équipes d’Ores, opérateur des réseaux gaz et électricité, ont été informées de la panne à 12h07, précisément. À l’heure d’écrire ces lignes, les techniciens sont déployés sur les lieux afin de rétablir le courant le plus rapidement possible. "La panne est liée à l’incendie d’une cabine de distribution située à la rue des Fossés", explique Jean-Michel Brebant, porte-parole d’Ores.

L’origine de l’incendie est encore inconnue mais les conséquences sont en tout cas réelles. "Les manœuvres doivent être entreprises directement sur place. Annoncer que deux heures sont nécessaires pour que tous les foyers soient réalimentés nous paraît réaliste, mais le maximum va évidemment être fait pour que le courant puisse être rétabli progressivement."

À ce stade, la priorité reste la mise en sécurité des installations et l’isolation de la cabine concernée, avant un travail sur le réseau pour réalimenter les personnes privées de courant. L’horeca en fait notamment les frais et s’est retrouvé, ce mercredi, dans l’impossibilité de servir les clients venus profiter d’un plat à emporter. Le secteur se serait évidemment bien passé de ça.