Il assurera la tête d'affiche de la braderie en juin prochain

Le point commun entre Sttellla, Daddy K, Axelle Red, Mister Cover, Mademoiselle Luna et David Hallyday ? Le talent bien sûr mais aussi leur venue, en 2017 ou 2018, à la grande braderie de Boussu. L’événement accueille chaque année entre 20 et 30 000 personnes. C’est dire si la programmation est attendue.

Du 21 ou 23 juin prochain, les animations se multiplieront pour se clôturer en beauté en présence de Patrick Sébastien. L’homme de télévision, interprète de chansons que l’on adore détester tant les refrains restent en tête (citons le Petit bonhomme en mousse, les sardines, tournez les serviettes,…) mais aussi animateur du Plus Grand Cabaret du monde ou Des années bonheur a finalement accepté l’invitation des autorités locales.

Selon nos confrères de Sudpresse, un accord aurait été conclu entre le bourgmestre et l’artiste alors que les tentatives avaient débuté il y a deux ou trois ans. "Cela n'a effectivement pas été simple, il y a une question de budget bien sûr, mais aussi de disponibilités. Patrick Sébastien nous proposera cette année deux heures de spectacle avec musiciens et danseuses. C'est une proposition qui nous plait évidemment", souligne Jean-Claude Debiève (PS). 

D'autres artistes ont été approchés et seront confirmés prochainement. On sait déjà que Daddy K, fait citoyen d'honneur l'an dernier, sera de la partie. "Lorsque l'on voit le public qu'il attire, des jeunes et des moins jeunes, nous ne pouvons que nous réjouir de l'accueillir une nouvelle fois à Boussu. Nous tenterons aussi de mettre en évidence la jeunesse et les artistes locaux, comme toujours. Mais les détails de l'organisation doivent encore être réglés."

Ces dernières années, le maïeur peut compter sur le dynamisme et le solide carnet d’adresses de jeunes collaborateurs. "Il faut garder le cap mais de nombreux critères doivent être pris en compte. La braderie, c'est un budget d'environ trois euros par habitant. Nous tentons de ne pas aller au-delà et devons de ce fait renoncer à certains noms." Rappelons encore que c’est à Boussu, dans le cadre du Summer Music Festival, que Maitre Gims avait fait étape pour sa seule date estivale belge en 2018.

En termes de festivités, Boussu semble avoir acquis ses lettres de noblesse. La commune semble déterminer à faire mieux d’année en année… Toujours gratuitement.