Ce mercredi, à 23h40, les pompiers sont intervenus à Quaregnon, après qu'une voiture ait terminé sa course dans un fossé. Le trentenaire, qui était seul à bord de son véhicule, a perdu le contrôle de sa voiture, avant de heurter violemment un panneau de signalisation. Celui-ci s'est alors retrouvé bloqué dans l'habitacle. Heureusement, lors de l'arrivée des pompiers, l'homme a réussi à s'en extraire, rassurant les secours sur son état de santé. L'homme était alors très calme. 

Mais c'est une fois à l'hôpital que la situation a dégénéré. En effet, la victime a été emmenée à l'hôpital pour y subir divers examens, par mesure de précaution. Les résultats ont révélé que le trentenaire ne souffrait d'aucune blessure. Une nouvelle qui aurait dû soulager l'homme. Pourtant, le Bruxellois a rapidement changé de comportement pour une raison inconnue. Celui-ci s'est mis à crier dans les lieux de l'examen, et a refusé de quitter les lieux, où toutes les vérifications avaient été terminées. 

Au vu de son comportement, les policiers l'ont privé de liberté et l'ont ramené dans les locaux de la zone de police boraine pour le calmer. L'homme était probablement alcoolisé lors des faits. Après vérification, un retrait de permis de conduire pour une durée de 15 jours pour conduite sous influence lui a été adressé. Le Bruxellois était en défaut de contrôle technique et d'assurance. 

Quant au véhicule, celui-ci est complètement hors d'usage. Les air-bags ont été déclenchés avec la force de l'impact et les dégâts sont importants. La voiture a dû être enlevée par un dépanneur.