Borinage

Le lidar avait été placé à la route de Mons mardi dernier.

Entre le 11 juin dernier et ce dimanche 17 juin, un lidar était placé route de Mons, à Quiévrain. Malgré la discrétion très relative de l’appareil, 297 automobilistes ont été verbalisés pour excès de vitesse sur les 30.134 véhicules contrôlés. Plus inquiétant, cinq conducteurs ont été flashés alors qu’ils circulaient entre 103 et 127 kilomètres/heure au lieu des 50 km/heure imposés dans cette rue… Les faits se sont toujours produits entre 20h30 et 3 heures du matin.

« Une fois de plus, nous constatons l’incivilité de certains conducteurs à mettre leur vie et celle d’autrui en danger. Pour cela, nous continuerons à mettre la priorité sur les moyens en matière en sécurité routière », prévient-on du côté de la zone de police des Hauts-Pays. Le lidar est régulièrement prêté à cette dernière et placé sur des axes jugés problématiques ou accidentogènes. Ces lieux sont définis en concertation entre la police, les riverains et l’autorité communale.