Borinage

Les bénéfices de cette soirée seront entièrement dédiés à l’école quiévrainoise Amadeus.

C’est un événement que de nombreux Quiévrenois attendent. Ce vendredi 25 octobre, le Centre d'Animation de Quiévrain accueillera le grand concert de la Musique Royale de la Force Aérienne Belge. Une aubaine pour la petite commune frontalière.

Mais le véritable caractère exceptionnel de l’événement, c’est la participation à cette prestation musicale de haut rang de deux professeurs de l’asbl quiévrenoise Amadeus, lesquels intégreront l’ensemble prestigieux en qualité de solistes. Camille Donzé officiera au violoncelle dans l’ouverture du "Concerto pour violoncelle et orchestre à vent" de Friedrich Gulda. Quant à Marie Vanoverschelde, elle jouera de la flûte traversière dans "Fantaisie brillante sur Carmen" de François Borne.

Une participation exceptionnelle dont les édiles quiévrenois ne sont pas peu fiers. "Cette unité d'élite de la Défense belge se compose d'un orchestre d’harmonie de 50 musiciens professionnels soigneusement sélectionnés, qui grâce à plusieurs chefs d'orchestre illustres, n'a cessé de progresser pour compter actuellement parmi les meilleures du monde", confie Frédéric Depont, l’échevin de la Culture de Quiévrain. "Grâce à son esprit d'innovation et de créativité, la Musique Royale de la Force Aérienne belge est devenue une formation moderne avec un répertoire éclectique, abordant les genres romantique, classique, léger et moderne, sous des formations très variées, du big band à l'orchestre symphonique, de Glenn Miller à Richard Strauss."

La Musique Royale accompagne très régulièrement de grands solistes belges et étrangers et a souvent joué sous la conduite de chefs d'orchestre de renom. En Europe et à travers le monde, l’ensemble représente notre pays lors de défilés d’orchestres militaires et de festivals musicaux internationaux de grande réputation.

Les bénéfices de cette soirée seront entièrement dédiés à l’école quiévrainoise Amadeus active dans la musique, la danse ou encore le théâtre.