Michel avait deux anges gardiens ce matin-là. Ce mercredi, alors qu’il venait de faire ses courses au supermarché Aldi à Quiévrain, Michel s’est effondré devant les portes du magasin. Plusieurs clients se sont précipités à sa rescousse en pensant à un malaise. Le personnel du magasin, dont la responsable, a immédiatement été lui porté secours. Mais très vite, la situation s’est aggravée.

En effet, selon plusieurs témoins, l’homme âgé de 71 ans n’est pas passé loin de la mort. À plusieurs reprises, Michel a tremblé, pris visiblement d’une crise d’épilepsie. Une cliente, infirmière de formation, a pris le relais auprès de la responsable du magasin qui était au chevet de Michel. "Elle a fait un travail merveilleux", commente un client. "Elle l’a réanimé à plusieurs reprises, je crois trois fois, mais elle n’a pas abandonné. On a cru qu’il n’allait pas s’en sortir. La responsable du magasin a tenu sa main tout le long, pour essayer de le garder en vie."

Et le temps a paru long pour les personnes présentes. Les services de secours auraient pris plusieurs dizaines de minutes avant d’arriver sur place, l’ambulance et le SMUR venant de l’ASBL Chambord à Mons. "Plusieurs clients étaient très frustrés de voir que l’ambulance n’arrivait pas. C’était la panique." Les services de secours ont finalement embarqué la victime, qui a été conduite à l’hôpital. Il est aujourd’hui hors de danger.

C’est la responsable du magasin même qui a contacté la fille de Michel pour la prévenir, avec le téléphone du senior. "Je tiens à remercier le personnel présent sur le parking de l’Aldi ce matin, et l’infirmière qui ensemble, ont sauvé la vie de mon papa. Merci à vous d’exister", écrit Daisy sur le réseau social Facebook. Une histoire qui finit bien…