Le projet n’est pas neuf mais c’est finalement sous cette mandature qu’il devrait devenir réalité. Les autorités communales franchissent en tout cas un pas supplémentaire dans le cadre du réaménagement du centre d’Hornu en lançant l’enquête publique. Une fois celle-ci clôturée, une nouvelle réunion d’information à destination des riverains sera organisée.

Le projet a pour objectif de moderniser, d’harmoniser et de rendre plus vert le cœur du village. "Il aura des incidences positives sur la mobilité douce et la restructuration des espaces de parking", précise le bourgmestre, Jean-Claude Debiève (PS). "Les revêtements des chaussées et trottoirs seront renouvelés avec des matériaux nobles."

© DR

Le parvis de l'Eglise, la place Saint Martin et l'Esplanade devant la maison communale seront dotés d'espaces verts, de jardins et d’aires de loisirs. "C’est un dossier qui aurait en effet pu aboutir plus tôt mais l’on sait qu’il faut prendre patience pour que tous les feux passent au vert. Nous devions obtenir des garanties, notamment quant à l’obtention de subsides."

C’est désormais chose faite. "Le projet est estimé à environ quatre millions d’euros, subsidiés à hauteur de 60%. Le dossier est désormais prêt. D’expérience, j’ai appris à rester prudent sur les délais mais je pense que les travaux pourraient commencer soit dans le courant du deuxième trimestre, soit du deuxième semestre 2021."

Restera alors à prendre patience. "C’est un projet majeur. Mais nous souhaitions le coupler au projet de contournement d’Hornu : refaire le centre-ville n’a pas de sens si tout est détruit par le passage de poids lourds ! Je ne me fais aucune illusion et sais que ce projet ne verra le jour que sous le prochain gouvernement wallon. Au besoin, je prendrai donc un arrêté de police pour interdire le passage de charrois lourds."

En pratique, dans le cadre de l’enquête publique, le dossier peut être consulté dans les bureaux du service urbanisme et des explications techniques pourront être fournies aux citoyens entre le 17 et le 31 août, les jours ouvrables entre 8h45 et 11h45 et le samedi entre 10h30 et 11h45. Les réclamations et observations pourront quant à elles être adressés au collège communal, toujours entre le 17 et le 31 août prochain.