Borinage

Son taux de pénétration est suffisant.

Jacqueline Galant, bourgmestre de Jurbise, rempilera au parlement wallon. La tête de liste MR pour la circonscription Mons-Borinage espérait obtenir un taux de pénétration suffisant pour cumuler sa fonction maïorale avec celle de députée. C'est désormais chose faite. Avec ses 8742 voix de préférence, elle ne devait pas avoir à choisir entre les deux fonctions.

En effet, les 25 % des élus de chaque groupe politique ayant réalisé le meilleur taux de pénétration (pourcentage des électeurs ayant voté pour eux) sont autorisés à cumuler une fonction exécutive communale (échevin, président de CPAS ou bourgmestre) et un mandat de député régional. “ La nuit a été très courte et le stress bien présent jusqu'au bout car le siège changeait sans cesse de parti ”, explique Jacqueline Galant.

Sur le fil donc, le MR conserve ce siège. “ Je suis très heureuse du travail effectué par l'équipe, nous avons limité la casse dans l'arrondissement en conservant ce siège. L'objectif était d'en décrocher un deuxième, je suis donc déçue pour Richard Miller, qui s'est fortement investi dans la région. Nous avions bon espoir pour lui mais il est vrai que la montée du PTB dans la région est assez exceptionnelle… Il faudra réunir les troupes, analyser cette situation et en tirer les conclusions qui s'imposent pour être prêts dans cinq ans. ”

Ce lundi après-midi, Jacqueline Galant rejoint les instances afin de faire le point. “ Nous analyserons les résultats tous ensemble. Selon les derniers éléments, je suis assurée de pouvoir mener à bien mes deux fonctions, ce qui était important pour moi car j'ai à cœur d'aller défendre ma région dans de plus hautes instances. ” Et plus particulièrement encore Jurbise.