La soirée de ce lundi n’aura pas été des plus agréables pour les riverains installés à proximité de l’usine Yara, située rue de la Carbo à Tertre. Si ceux-ci savent que le fonctionnement d’une usine provoque inévitablement quelques désagréments, ils ont dû subir d’importantes nuisances sonores à partir de 22 heures. Visiblement, celles-ci étaient perceptibles à plusieurs kilomètres de là.

"Je n’ai jamais entendu de bruit comme cela", explique une riveraine. "Nous l’avons aussi entendu à la rue du Labyrinthe, nous avons dû aller voir car c’était très fort et les chevaux étaient tous en panique dans leurs boxes", ajoute une autre. Des propos confirmés par des habitants du côté de la rue d’Herchies, la rue de l’École ou encore la rue des Muguets.

En réalité, aux alentours de 22 heures, l’usine a procédé à l’arrêt d’une unité d’acide nitrique. Cet arrêt était planifié en vue de la réalisation d’un entretien. "L’information a été publiée sur la plateforme dédiée aux riverains sur notre page internet", explique la porte-parole de Yara. Seulement voilà, lors de cette mise à l'arrêt, les équipes ont été confrontées à un problème technique ayant entraîné une surpression de vapeurs et la mise en sécurité de l'unité. Les soupapes se sont ouvertes pour permettre le dégagement de ce surplus de vapeur. 

"En temps normal, la mise en arrêt, comme le redémarrage d'ailleurs, ne fait pas tant de bruit. Nous sommes sincèrement désolés pour les nuisances occasionnées ce lundi. La cause de celle-ci est identifiée, les équipes investiguent en revanche toujours pour trouver l'origine de l'incident. " Par ailleurs, l'usine précise que la date officielle du redémarrage de l'unité sera communiquée dès que possible via la plateforme citoyenne. 

Cela pourrait intervenir dans les prochains jours. En d’autres termes, les riverains peuvent s’attendre à vivre de nouvelles perturbations, normalement plus faibles que celles subies ce lundi.