Se présentant comme une personne déterminée, Karim Taquet accompagné d'un titre mondial en Kick-Boxing remporté lors d’une compétition qu'il a dominé en Angleterre.

Depuis plus de 19 ans, Karim Taquet s’exerce dans le domaine du kick-boxing. Au début, il s’entraînait pour s’amuser. Ensuite, le fair-play l’a amené à rencontrer le président de l’ISKA belge, Mohamed Benyaich, lequel lui a proposé de participer à l’événement sportif "All or Nothing" le 7 mai 2022 à Londres. Karim n’a pas hésité à accepter l’opportunité d’accomplir son plus grand rêve. "La boxe rythme ma vie depuis presque 19 ans et avoir une ceinture ISKA à mon palmarès est un accomplissement, une fierté", confie Karim.

Tout a commencé quand Jon Durrant, combattant anglais de kick-boxing a remis en jeu son titre de champion de champion du monde ISKA. Cependant, l’affrontement a été reporté deux fois pour cause la situation pandémique. Le jour J, le sportif belge a remporté la victoire au 9e round. "Il faut savoir que gagner à l’étranger n’est pas simple. Pour ne pas laisser la décision aux juges, il n’y a qu’une façon de faire, c’est le KO", ajoute le gagnant. Cette stratégie a été proposée par Mounir Touirat, le coach du gagnant.

Dans un sport qui prône le self-control, la lucidité et la rigueur, Karim est allé jusqu’au bout. C’est ce qui lui a permis de donner des coups à la fois efficaces et déterminants lors de son combat. Aujourd’hui parmi ses pairs, il remercie avant tout son coach près duquel il se sent prêt à continuer de s’entraîner pour ses prochains combats.