Jérémy Bricq montera à bord de la nacelle ce jeudi.

Les festivités de l’Ascension sont à Saint-Ghislain ce que le Doudou est à Mons, toutes proportions gardées, bien sûr. Au fil des années, l’événement est devenu incontournable pour de nombreux habitants de la région, qui profitent de ce jour férié pour se détendre auprès des 70 loges foraines, assister aux animations musicales et, évidemment, à l’envol du ballon à gaz depuis la place Albert-Elisabeth.

Comme de coutume et si les conditions météorologiques sont bonnes, une personnalité du paysage saint-ghislainois sera invitée à monter à bord de la nacelle. Après la Siraultoise Alice on the Roof l’an dernier et Marcel Staelen, qui s’apprêtait à quitter ses fonctions de chef de corps de la zone de police boraine en 2017, c’est Jérémy Bricq qui s’apprête à prendre un peu de hauteur.

Un choix plutôt surprenant car politique mais proposé et approuvé par le collège communal. « Mon nom a été proposé alors que j'étais absent. C’est un choix qui s’est justifié par le fait que j’étais nouvel entrant au collège », explique le jeune échevin socialiste. « C’est un honneur pour moi, je vais avoir l’occasion de découvrir ces festivités autrement alors que jusqu’ici, je participais à leur organisation via le syndicat d’initiative. »

Il est vrai que Jérémy Bricq était jusqu’à présent l’une des chevilles ouvrières du bon déroulement de l’événement. « Tout est prévu, presque ficelé au millimètre. J’espère bien sûr que cette année encore, tout se passera bien et que la météo sera de notre côté, pour moi parce que c’est toujours plus facile pour le décollage, mais aussi pour tous ceux qui répondent à l’invitation et qui font de ces festivités une réussite. »

Rappelons que l’envol du ballon à gaz est un événement désormais unique en Wallonie, conservé depuis 1889. « Je n’ai pas le vertige, je ne suis pas vraiment stressé. Mais j’en ai parlé avec le gouverneur récemment parce que lui aussi avait eu l’occasion de monter à bord (en 2013, NdlR). Il m’a dit que c’était une expérience formidable, quelque chose à faire au moins une fois dans sa vie… Même si cette unique expérience lui a suffi. »

Le décollage est prévu ce jeudi à 19h30.