Après avoir écrit leur lettre au Grand Saint, les enfants s’apprêtent à reprendre la plume, cette fois pour adresser leur courrier au Père-Noël. Pour les aider dans cette mission et pour leur assurer que la précieuse missive arrivera bien à destination, deux indépendants saint-ghislainois ont créé une boite aux lettres spécialement pour l’occasion.

Cette dernière est installée chez Ô Coffea, au numéro 43 de la Grand’Place de Saint-Ghislain. "En tant que graphiste du Père-Noël, je peux leur assurer qu’ils recevront bien une réponse !" promet Loris Durenne, jeune graphiste de 24 ans. "Abdelhamid Kameche, patron du coffee bar et moi-même sommes indépendants et l’année 2020 n’a pas été facile."

"Mais nous ne voulions pas nous laisser abattre. Nous avions tous les deux l’envie de faire quelque chose pour les enfants, histoire de leur apporter un peu de joie en cette fin d’année." Le tout totalement bénévolement. "J’ai écrit les lettres, conçu les enveloppes et tout imprimé à nos frais. Nous n’avons rien à y gagner, juste des sourires !"

Pareille initiative est plus particulièrement répandue à l’étranger. "À notre connaissance, il s’agit d’un projet unique en Belgique. Mais nous aimerions qu’il ait de la visibilité afin de s’étendre un peu partout. Au-delà de la magie de Noël, c’est un magnifique moment de partage entre enfants et parents au moment de rédiger la lettre."

Le projet a tout juste une semaine mais déjà, l’engouement semble réel. "Les retours sont en tout cas très positifs. On sent que les gens ont l’envie de jouer le jeu, ils sont nombreux à saluer l’initiative." Si le succès est au rendez-vous et qu’il met du baume au cœur en cette période incertaine, il est fort à parier que les deux indépendants remettront le couvert l’an prochain.