Depuis quelques jours, la zone de police boraine semble avoir le nez fin pour mettre au jour les jardiniers amateurs de la région. C’est cette fois du côté de Saint-Ghislain d’une culture de stupéfiants a été découverte par les policiers du service intervention. Ceux-ci étaient en patrouille lorsqu’ils ont aperçu de grands plants de cannabis dans le jardin d’une habitation située à la rue des Volontaires de Guerre.

L’occupante des lieux a immédiatement été privée de liberté. Son compagnon, arrivé par la suite, a lui aussi été interpellé. Au cours de la perquisition, les policiers ont mis la main sur neuf branches de marijuana en train de sécher à la cave, deux plants de cannabis plantés dans le jardin en plus de quatre troncs dépourvus de leurs branches et 76 plants de cannabis en train de sécher au grenier.

Au salon, les policiers ont découvert des sachets de conditionnement, deux branches de cannabis et un fusil. Le couple disposait de tout le matériel nécessaire à la culture des plants et possédait en plus d’une arme chargée, dissimulée dans la garde-robe. Les produits découverts et le matériel nécessaire à ce type de culture ont été saisis, de même que les armes et les téléphones portables des intéressés.

Ceux-ci ont été ramenés au sein des locaux de la zone de police afin d’être auditionnés.