Borinage

Le premier festival de la "coupe mulet", coiffure populaire notamment dans les années 90, s'est déroulé samedi à Boussu. L'événement, atypique, a récolté un succès populaire, selon les organisateurs.

Samedi, à Boussu, il était possible pour les nombreux participants de faire un bond en arrière dans le temps en matière de coupe de cheveux et d'adopter la fameuse coiffure. "Un acte, un choix-personnel, qui montre qu'on est libre", indiquait un des organisateurs, soulignant que "le but n'est pas de moquer mais d'être soi-même."

Oreilles bien dégagées, cheveux courts sur le haut et longs derrière, voilà les grandes lignes de la coupe de cheveux qui caractérise la "coupe mulet". Le projet du premier "Festival européen de la coupe mulet" a obtenu un écho dans plusieurs pays et plusieurs milliers d'internautes ont marqué leur intérêt sur la page Facebook de l'événement.

Le premier festival de la "coupe mulet" en appelle un autre, selon les organisateurs.