La zone de police des Hauts-Pays lance un appel à la vigilance après avoir reçu de nombreux signalements concernant des personnes mal intentionnées qui feraient du porte-à-porte afin de soutirer de l’argent aux habitants. Leur cible principale sont les personnes âgées, plus enclins à céder sous la menace ou l’intimidation. Les forces de l’ordre rappelle qu’il est primordial de les contacter immédiatement au 101 lorsque cette situation se présente.

La zone de police des Hauts-Pays rappelle la marche à suivre lorsqu’un habitant est témoin ou victime de ce type d’escroquerie. "Il est, tout d’abord, impératif de se débarrasser au plus vite de la personne mal intentionnée et ne pas la laisser pénétrer dans son domicile", explique Patrice Degobert, chef de Corps de la zone de police des Hauts-Pays. "Une fois l’individu parti, il est important de contacter le 101 pour nous informer des faits."

Si l’individu mal intentionné parvient tout de même à se procurer de l’argent au dépend d’un citoyen, d’autres démarches peuvent être entreprises. "Si une personne est victime de cette escroquerie, elle est invitée à porter plainte au plus vite auprès de son commissariat de proximité", indique Patrice Degobert. "Si les éléments relevés au cours de l'enquête nous le permettent, l’argent peut parfois leur être restitué par la suite."

La zone de police des Hauts-Pays espère que cet appel à la vigilance portera ses fruits. "Nous tenions à faire de la prévention afin que les citoyens évitent au maximum de se faire avoir. Nous espérons que notre signalement, relayé sur les réseaux sociaux et dans la presse, portera ses fruits", conclut Patrice Degobert.