Borinage

L'actuel chef de corps partira à la pension en octobre prochain.

Après 17 ans à la tête de la zone de police Sylle et Dendre, qui regroupe les communes de Jurbise, de Lens, d’Enghien, de Silly, de Brugelette et de Chièvres, Jean-Luc Martin s’apprête à tirer sa révérence. Au premier octobre prochain, ce dernier sera admis à la pension et laissera place à un nouveau chef de corps. Ce lundi soir, le conseil de police a voté à l’unanimité la désignation de Thierry Dierick dans ces fonctions importantes.

Ce dernier est vice-président Europe de Francopo (le réseau international francophone de formation policière), directeur de l'académie nationale de police ANPA et coordinateur du comité des écoles. Bref, comme son prédécesseur, Thierry Dierick connait le milieu et le terrain et aura plus d'une expérience à apporter à la zone. 

Pour rappel, Jean-Luc Martin avait fait ses premiers pas dans le métier en 1980, en entrant à l’école royale militaire en tant qu’officier de gendarmerie. Il avait ensuite intégré, en tant que commandant, le peloton POSA à Charleroi et à Bruxelles. Il avait également fait partie des unités territorial sur le district de Soignies, puis celui de Mons avant de rejoindre la Police Judiciaire Fédérale, où il était devenu officier spécialisé en techniques particulières.

En 2002, il était devenu chef de corps de la zone de police Sylle et Dendre.