Le tribunal correctionnel de Mons a prononcé, ce mercredi, une peine de quarante mois de prison ferme contre un habitant de Quiévrain, âgé de 31 ans, poursuivi pour trois scènes de violence commises à l'égard de son cousin

L'homme a été placé sous mandat d'arrêt le 12 mars 2021, puis le 15 octobre 2021, car il n'avait pas respecté les conditions de sa libération, prononcée en juillet par la chambre des mises en accusation. Il est toujours détenu.

Le 30 janvier 2021, le trentenaire avait frappé son cousin avec une bouteille de vodka. Il était dans un état d'ivresse avancé. Le 8 février 2021, entre 21h00 et 22h00, le prévenu, à nouveau en état d'ivresse, a brisé une porte d'entrée avec une canette de Carapils. Le 15 mars 2021, il a porté un coup de couteau dans le dos de son cousin. L'arme s'est enfoncée de douze centimètres dans le corps de la victime. Le ministère public n'a pas retenu la tentative de meurtre.

Le trentenaire est en état de récidive générale. Alcoolique, il multiplie les condamnations devant le tribunal de police, dont une peine d'un an de prison ferme.

Une amende de 400 euros a aussi été prononcée.