Borinage

Les faits s'étaient surtout produits entre la mi-juillet et ce mois de septembre.

Entre mi-juillet et septembre, la zone de police des Hauts-Pays a dû faire face à une recrudescence de faits qualifiés, à savoir des faits d’exhibitionnisme. Trois suspects ont été signalés suite à de nombreuses plaintes.

Le premier individu sévissait régulièrement dans le centre de Dour et plus précisément à La Place Emile Vandervelde. Il approchait les victimes tout en se masturbant. Après plusieurs investigations de la Police des Hauts-Pays, il a pu être intercepté et écroué.

Un second agissait essentiellement sur le Ravel situé sur la commune de Dour. Circulant en vélo, il attendait les passants et les joggeurs pour se montrer tout en exhibition devant eux. Grâce au travail des policiers et suite à divers témoignages convergents, le suspect a pu être identifié. Soupçonné d’avoir commis plusieurs faits, il a été interpellé, arrêté et il a été remis entre les mains de la justice.

Quant au troisième, ses lieux de prédilection étaient principalement l’intérieur de bâtiments. Ainsi, une bibliothèque ou encore un magasin ont été les lieux choisis par l’individu pour commettre ses délits. Il a finalement pu être reconnu grâce aux images de diverses caméras urbaines de la zone et à la vigilance d’une commerçante qui a émis l’alerte via son alarme. Le suspect ayant pris la fuite, une poursuite a été entamée. Il a malgré tout pu être intercepté et écroué.

Ces faits ont pu être élucidés grâce aux plaintes et aux signalements des victimes. La zone de police insiste donc une nouvelle fois sur la nécessité de relater systématiquement ce genre de faits auprès des services.