Aucune commune des Hauts-Pays n’a été épargnée par les contrôles de la zone de police de la région ce vendredi. Ils prenaient place dans le cadre d'opérations anti-délinquance dans le périmètre de la frontière franco-belge. Ces opérations étaient menées en collaboration avec la police municipale et nationale française, qui procédaient à un contrôle parallèle de l'autre côté de la frontière.

Quatre points de contrôle, un dans chaque commune des Hauts-Pays, avaient été installés par la police. "Nous avions installé des points de contrôle à la rue de Valenciennes à Quiévrain, à la rue du Rat d'Eau à Honnelles ainsi qu’à la rue du Commerce à Dour et à l’avenue du Saint-Homme à Hensies", indique la zone de police des Hauts-Pays. "Au total, 87 véhicules ont été contrôlés ce vendredi. Quatre d’entre eux présentaient des infractions au code de la route."

Quelques découvertes inattendues ont été faites par la zone de police des Hauts-Pays. Cette dernière s’est ainsi vue rédiger trois procès-verbaux, l’un était pour détention de stupéfiants et deux autres concernaient des détentions d'armes prohibées. Un conducteur a également été privé de son permis de conduire pour une durée de 15 jours.

Les alcotests étaient également de sortie lors de ces contrôles. La campagne Bob battant son plein, la zone de police des Hauts-Pays avait décidé de faire d’une pierre deux coups à l’occasion de cette opération de contrôle. "Ces contrôles intervenaient également dans le cadre de la campagne Bob hiver, qui s'étend du 3 décembre 2021 au 31 janvier 2022. Nous tenons à rappeler que les contrôles d'alcoolémie sont intensifiés durant toute cette période", conclut la zone de police des Hauts-Pays.