Plusieurs réunions doivent encore être planifiées et les préparatifs lancés mais c’est officiel : le 15 mai prochain, l’Institut Provincial de Formation du Hainaut (IPFH) organisera pour la première fois, sous le patronage du Conseil Belge de Réanimation, le challenge 12 heures de la réanimation. Ce dernier prendra place au sein de l’École des secouristes-ambulanciers située à Jurbise et s’adressera tant aux professionnels qu’au grand public.

"L’événement s’inscrit dans le cadre d’un challenge européen et le mois de mai est consacré à la Province de Hainaut", explique Barbara Maton, chargée de communication pour l’IPFH. "Plusieurs équipes composées de six personnes se relaieront pendant douze heures pour procéder à des réanimations sur mannequin. Il s’agit d’infirmiers, de pompiers, d’ambulanciers, de policiers,… Ils sont rodés à l’exercice donc même si c’est physique, ces 12 heures ne leur font pas peur !"

Pour l’IPFH, il s’agira d’une grande première. "Peut-être que cela a déjà été organisé dans la région par la Croix-Rouge mais chez nous, cela n’avait été fait au niveau de l’école. Nous souhaitons profiter d’être à la manœuvre pour ouvrir l’événement plus largement et sensibiliser le grand public. Nous leur présenterons les formations disponibles au sein de l’école et leur proposeront divers ateliers pratiques allant de la réanimation à la manœuvre de Heimlich."

Procédure rapide de premiers soins d’urgence en cas d’étouffement lié à l’obstruction des voies respiratoires supérieures par un corps étranger, celle dernière pourra être pratiquée grâce à la mise à disposition de gilets spécialement conçus pour l’exercice. Autant de gestes qui peuvent sauver des vies et que de nombreux belges ne maîtrisent pourtant pas.