Depuis plus d’un an maintenant, les contacts sociaux sont drastiquement réduits. Et pour une certaine frange de la population, ils sont même devenus inexistants. Les seniors sont particulièrement exposés à cet isolement, et c’est pour briser cette réalité que la commune de Jurbise et son CPAS viennent de leur adresser un « courrier printanier », soit un courrier qui se veut avant tout positif.

"Chaque année à la mi-mars, on organise normalement un repas pour l’ensemble des aînés de notre entité", explique Jacqueline Galant (LB), bourgmestre. "Pour la deuxième année consécutive, cela n’a pas été possible. On a voulu leur apporter notre soutien différemment, montrer que l’on pense à eux en cette période difficile et leur rappeler qu’en cas de besoin, ils peuvent toujours faire appel à la commune ou au CPAS."

Au total, ce sont entre 18 et 19 000 courriers qui ont ainsi été expédiés. "Ils étaient accompagnés d’une petite lampe-torche. C’est une façon de les aider à effectuer certaines tâches plus facilement dans l’obscurité, par exemple lorsqu’ils approchent de leur véhicule en soirée." La bourgmestre reste consciente que ce courrier, aussi positif soit-il, ne remplace pas le besoin de contact humain éprouvé par la population.

"Mais en attendant des jours meilleurs et le retour des activités…" Depuis le début de la crise sanitaire et la mise en place de cet isolement forcé, plusieurs initiatives ont vu le jour : courriers ciblés ou toute-boite, appels,… "Nous avons également distribué des cougnoles aux personnes de plus de 75 ans en fin d’année. C’est lors de cette tournée, notamment, que j’ai véritablement été frappée par la tristesse des gens."

Et de poursuivre : "Certains ne voient absolument plus personne depuis de très longs mois. Nous sommes dans une commune relativement privilégiée, beaucoup ont encore l’occasion de profiter un peu d’un jardin… Mais cela ne rend pas les choses moins difficiles pour autant." La campagne de vaccination bat son plein et laisse heureusement entrevoir des jours meilleurs pour l’ensemble de la population, et ce compris les seniors.