Le chantier débutera fin 2020 ou début 2021.

Alors que le nouveau gouvernement wallon est toujours en cours de formation, le conseil des ministres, réuni jeudi matin à Namur, a approuvé une dernière série de projets de rénovation urbaines. Bonne nouvelle pour Dour, puisque près d’un million de subsides sont octroyés pour permettre la réhabilitation de la rue de Là-Haut, à Elouges.

"Il s’agit de deux subsides qui se complètent. Le premier permettra l’achat et la démolition d’une série de ruines, situées en bas de la rue et à considérer comme des chancres, tandis que le deuxième concerne la voirie à proprement dit. Il permettra la reconstruction de la route et des trottoirs", explique Carlo Di Antonio (CDH), bourgmestre de Dour.

Pour l’heure, impossible de se prononcer sur le timing. "La commune a désormais la certitude d’avoir le financement. Le cahier des charges existe mais il faudra lancer le marché public pour désigner l’entreprise chargée des travaux. Ceux-ci devraient cependant être entrepris dans le courant du deuxième semestre 2020 ou en 2021."

À Dour, plusieurs vastes chantiers sont en cours ou en passe de débuter. Il faudra dès lors en tenir compte. "Le chantier du parc communal débute dans huit jours et en septembre, c’est la réhabilitation des câbleries qui est prévue. Nous avons aussi des travaux entamés sur Wihéries et à Dour. Nous ne pouvons pas tout lancer en même temps, d’une part pour une question de mobilité, d’autre part parce que nous devons veiller à la capacité des services à surveiller les chantiers."

Quartier principalement résidentiel, le quartier de Là-Haut devrait donc prochainement bénéficier d’un nouveau visage, avec un bâti rénové, un esprit de quartier dynamisé, un tissu social reconstruit et un réseau de cheminement doux structuré à travers tout le quartier.