Borinage

Il doit lutter contre le stationnement anarchique devant le bâtiment.

En avril dernier, le nouveau parking de la gare de Jurbise était officiellement inauguré. Depuis, ce sont 210 places supplémentaires qui sont mises gratuitement à la disposition des navetteurs de Jurbise mais également des entités voisines. Si elles ont permis de libérer le premier parking, totalement saturé, il n’a pas permis de régler la problématique du stationnement sauvage sur celui-ci.

“Ces derniers mois, nous avons régulièrement interpellé la majorité au sujet du stationnement anarchique sur le parking de la gare”, confirme Alternative Citoyenne, le groupe d’opposition. “Nous avons continué à insister pour qu’un nouveau marquage soit réalisé. Lors du dernier conseil communal, nous avons demandé que les travaux soient entamés rapidement afin de profiter de la baisse de fréquentation de l’été.”

Une demande prise en compte par la majorité, qui vient de faire tracer de nouveaux marquages. “Les automobilistes continuent à se garer devant la gare, le problème c’est que jusqu’ici, il n’y avait de marquages. Ils se stationnaient doc de façon désordonnée. Les nouveaux marquages doivent délimiter les places dédiées, tout en laissant le passage libre pour les véhicules d’intervention notamment”, commente la bourgmestre, Jacqueline Galant (LB).

Quant au nouveau parking de 210 places, le bilan est positif. “Il n’est pour ainsi dire jamais à saturation, même les mardi et jeudi, qui sont pourtant deux jours de forte affluence. Si cela devait s’avérer nécessaire, nous prendrions des dispositions. Mais il n’y a aucune raison de rendre ce parking payant. Et si cela devait arriver, il resterait de toute façon gratuit pour les Jurbisiens.”

La gare de Jurbise accueille par jour de semaine plus de 1500 navetteurs et entre 200 et 300 personnes les week-ends.