Borinage

Les gobelets réutilisables seront testés pour la première fois cette année.

La 11e édition de Made in Hautrage se prépare afin d’ouvrir ses portes au public 6 juillet prochain. Si l’organisation ne change pas son fusil d’épaule en proposant toujours des groupes de reprise de qualité, elle a part contre décider de franchir un nouveau pas en bannissant l’usage des gobelets en plastique à usage unique.

Les gobelets réutilisables, floqués au design du festival, seront ainsi d’actualité. « Etant donné les enjeux écologiques et durables et la nécessité de se diriger vers le zéro plastique, notre conseil d’administration a pris la décision de ne pas attendre l’obligation de l’interdiction des plastiques jetables dans les événements publics pour passer au format des gobelets réutilisables », confirme François Duveiller, président.

Ce changement devrait permettre de réduire de neuf mètres cubes la quantité de déchets produits sur cette seule journée, soit quelque 14.000 gobelets ! « Le public pourra acquérir ces gobelets en même temps que leurs tickets boissons, en échange d’une caution. En fin de festival, le choix leur sera laissé entre reprendre leur gobelet, le rendre et récupérer la caution ou le déposer dans une urne. »

Dans ce dernier cas, l’organisation reversera l’équivalent du montant des cautions non réclamées au profit de l’association La Marjolaine, un centre de jour pour enfants polyhandicapés non scolarisés actif sur l’entité d’Hautrage. Cette année plus que jamais, le Made in Hautrage se veut durable, solidaire et participatif.

« Nous mettrons également à disposition des festivaliers des cendriers de poche et des urnes cendriers seront placées en différents endroits afin de permettre au public de voter entre deux choix, grâce au placement des mégots dans l’un des deux compartiments. Notre objectif est de réduite la quantité de mégots jetés au sol et de sensibiliser notre public à la problématique des déchets en leur permettant de participer directement. »

L’an dernier, le festival avait accueilli 2700 personnes. 5000 gobelets réutilisables ont été acquis pour l’occasion et si cela s’avérait véritablement nécessaire pour des questions d’intendance, quelques gobelets jetables seront toujours disponibles. Ce qui, l’an prochain, ne sera plus du tout le cas.