La brigade Anti-Criminalité de la police Boraine a mené, dans la nuit de samedi à dimanche, de nombreux contrôles. Sept policiers étaient engagés. Au total, ce ne sont pas moins de 17 véhicules qui ont été contrôlés dont neuf fouillés.

Les véhicules n’étaient pas les seuls visés par cette opération. 41 personnes ont en effet également été contrôlées. Quatre étaient en détention de stupéfiants et deux armes prohibées ont été découvertes.

Une personne a été arrêtée par les forces de l’ordre. "Alors qu’ils voulaient venir en aide à un conducteur qui semblait avoir un souci avec son véhicule (pneu dégonflé probablement suite à une mauvaise manœuvre), les policiers ont constaté que ce dernier se trouvait sous l’influence de l’alcool. Le conducteur tenant des propos incohérents et se montrant très irrespectueux envers les policiers, ces derniers après l’avoir invité plusieurs fois à "se calmer", n’ont pas eu d’autre choix que de l’arrêter et le placer en cellule de dégrisement", relate la zone de police Boraine.

Un véhicule a également été immobilisé pour défaut d’assurance.