De nombreux dégâts sont à déplorer, essentiellement à Elouges.

Même si elle était annoncée moins violente, la tempête Dennis a finalement été très agressive dans notre région. Surtout du côté de Dour où les vents violents se sont transformés en tornade vers 20 heures ce dimanche soir. "C'est comme si la maison était passée au car-wash", témoigne sur Facebook une habitante d'Elouges, où la tornade a causé le plus de dégâts.

"Une mini tornade a effectivement localement endommagé quelques toitures : rue Fally, rue de Boussu, chemin du Terril, rue Camille Moury", commente le bourgmestre Carlo Di Antonio. "La situation revient progressivement au calme. Il n'y a pas de blessé. Les voiries sont dégagées des débris sauf un arbre au chemin du Terril qui sera enlevé ce lundi matin."

© DR

L'heure est donc à la constatation des dégâts dans les habitations concernées. "Ma clôture est tombée sur ma voiture et une partie de ma toiture s'est envolée. J'ai de l'eau qui commence à couler à l'étage", commente une Douroise. "Il y a des toitures et des velux arrachés, certains n'ont plus de toit à leur veranda", signale un autre internaute.

Des tuiles tombées, des arbres déracinés, des câbles électriques arrachés, des coupures de courant... les sinistres sont nombreux. Les pompiers de Dour sont évidemment fortement sollicités tout comme la police des Hauts-Pays, les équipes d'Ores et les services communaux de garde. La nuit sera donc courte pour de nombreuses personnes...

Cette petite tornade rappelle évidemment celle qui a traversé la commune de Lens lundi soir. Le village de Montignies-lez-Lens avait été particulièrement touché.