La vague de chaleur qui touche actuellement la Belgique est difficile à supporter pour beaucoup et met en plus en difficulté les agriculteurs, déjà soumis à de fortes pressions. Pour les aider à faire face, plusieurs communes ont décidé de dresser un inventaire des dégâts constatés sur les récoltes. C’est le cas de Quévy, où le collège communal a décidé de réunir la commission de dégâts aux cultures le 24 août prochain.

Objectif : établir un premier constat des conséquences de ces conditions climatiques exceptionnelles ayant un impact négatif sur les productions agricoles. "Pour pouvoir reconnaitre l’événement comme calamité agricole, il est nécessaire de disposer d’un inventaire complet des préjudices subis", explique-t-on du côté de la commune.

Les agriculteurs concernés sont dès lors invités à se manifester. "Dans l’hypothèse où vous auriez subi des dommages importants, nous vous invitons à solliciter par écrit le passage de la commission, en mentionnant la date et la cause des dégâts ainsi que les parcelles touchées, avec photo à l’appui", précise encore le collège. Ces sollicitations seront à transmettre au collège communal (route de Pâturages, 50 à 7041 Quévy) pour le jour de la réunion.

"N’hésitez pas à faire un simple renvoi à la copie de votre déclaration de superficie jointe à votre demande d’intervention pour les parcelles concernées sur le territoire de la commune de Quévy. Nous attirons l’attention sur le fait que ne doivent être renseignées que les parcelles situées sur le territoire de la commune de Quévy." Le cas échéant, une déclaration similaire devra être introduite sur le territoire de la commune concernée.