Une ordonnance de capture de deux ans était ordonnée pour ce trentenaire boussutois

Vendredi dernier, vers 16 heures, les services de la zone de police boraine étaient en patrouille du côté de Colfontaine. Lorsqu’une des patrouilles est arrivée à hauteur du RAVeL elle a constaté la présence d’un cyclomoteur. Très rapidement, il s'est avéré que le motocycliste tentait de prendre la fuite lorsqu’il a aperçu les policiers. Comme l’endroit est interdit à la circulation des engins motorisés, les policiers ont interpellé l’individu et l’ont contrôlé.

Le motocycliste était en défaut d’assurance, son engin a donc été saisi. Allant de surprise en surprise, les policiers ont constaté que l’homme était aussi signalé à rechercher dans la base de données. Le Boussutois, âgé de 38 ans, était sous le coup d’une ordonnance de capture de deux ans ! Plusieurs peines lui avaient en effet été infligées par les tribunaux pour des faits de stupéfiants, de vols, de coups et blessures. Sans tarder, il a été transféré à la prison de Mons pour y purger sa peine.