La Ducasse de Mons est reportée à 2021.

Un Doudou 2020 reporté en octobre ? Cette possibilité avait été envisagée par les autorités communales montoises. Mais finalement, cette idée ne se concrétisera pas. Le bourgmestre l'a annoncé ce mercredi midi. "Nous sommes toujours dans un modèle où les événements restent très limités par le Conseil national de sécurité. Après avoir discuté avec toutes les parties prenantes de la Ducasse, nous avons décidé de ne pas l'organiser cette année", explique Nicolas Martin. "Si une Ducasse devait être organisée fin septembre ou début octobre, c'est dès maintenant qu'il aurait fallu l'organiser et lancer les divers marchés publics. Or, il est très difficile de mener ces démarches actuellement en tenant comtpe des nombreuses incertitudes qui pèsent sur l'avenir."

Il faudra donc patienter jusqu'au week-end du 30 mai 2021 pour célébrer Saint-Georges dans la ferveur populaire montoise. "C'est la solution de la raison car il aurait été impossible de faire respecter les mesures. Nous ferons en sorte d'avoir une encore plus belle Ducasse en 2021", insiste Nicolas Martin qui précise qu'il n'y aura pas non plus de Petit Lumeçon en 2020 mais bien une petite action symbolique pour les enfants.

Initialement programmée le week-end du 7 juin 2020, la Ducasse de Mons avait d'abord été reportée à une date ultérieure non déterminée. Une petite célébration symbolique avait tout de même eu lieu le dimanche 7 juin pour évoquer le combat dit Lumeçon tandis que plusieurs centaines de personnes se sont rassembléss sur la Grand'Place. Mais pour faire la fête comme il se doit, les Montois et Chambourlettes se donnent désormais rendez-vous en mai 2021.

En ce qui concerne les Fêtes de Wallonie, prévues au début du mois de septembre, la Ville de Mons a décidé de maintenir les festivités mais en créant un événement itinérant afin d'éviter les grands rassemblements. "Nous avons prévu un spectacle qui se tiendra en différents endroits de la ville. Nous espérons évidemment que tout pourra se dérouler comme prévu, notamment pour le secteur horeca. Mais si cet événement devait être annulé, ce serait moins compliqué que d'annuler une Ducasse", conclut Nicolas Martin.