La Ville de Mons et le comité de la Carnavalcade ont annoncé une bien mauvaise nouvelle aux jeunes jemappiens en annulant le carnaval des enfants de Jemappes, prévu le 28 février prochain. La décision a fait suite à la conférence des bourgmestres qui s'est tenue ce mardi 25 janvier et sur proposition du Gouverneur concernant les activités carnavalesques et folkloriques. Ces dernières ne pourront être maintenues tant que la situation sanitaire en Hainaut se trouvera en zone rouge ou orange.

Suite à cette décision, les Jemappiens étaient en droit de se demander si leur Cavalcade sera maintenue ou pas. L’événement avait déjà dû être annulé l’an dernier en raison de la crise sanitaire. Une évocation avait quand même pu prendre place afin de permettre aux habitants de vivre quelque peu au son de ce folklore qui leur est cher. Pour cette année, aucune décision n’est prise pour le moment.

"Pour l’instant, nous n’avons pas encore pris de décision concernant la Cavalcade de Jemappes", indique Achille Sakas, échevin des Fêtes de la Ville de Mons. "Certaines activités seront tout de même organisées. Une cérémonie des 30 ans de mariage des géants de la Cavalcade aura lieu le samedi 12 février prochain. Il se tiendra en présence d’un nombre limité de personnes."

Comme l’année passée, une évocation aura également lieu si la Cavalcade est annulée. "La Cavalcade de Jemappes avait fait place à une évocation l’année passée pour pallier son annulation. Nous remettrons en place cette évocation si l’événement doit une nouvelle fois tomber à l’eau. Il est néanmoins important de dire qu’aucune décision n’a été prise pour le moment", conclut Achille Sakas.