La prochaine sera-t-elle la bonne? Le CDH va de nouveau déposer une motion au conseil d'administration d'IDEA pour demander un audit d'HYGEA. Mais les humanistes ne sont pas seuls. La motion est également appuyée par les administrateurs libéraux, en bonne et due forme.

L'audit proposé visera tout d'abord à réaliser un benchmark, c'est-à-dire une comparaison du rapport qualité-prix du service d'HYGEA avec d'autres intercommunales voisines. L'audit devrait aussi identifier les causes des problèmes à répétition au sein de l'intercommunale Hygea et aura pour but de proposer des alternatives concrètes pour y remédier. Enfin, l'audit devra évaluer des scénarios de sortie des associés de l'intercommunale Hygea au regard des statuts de l'intercommunale et des dispositions légales. L'évaluation portera sur un volet juridique et financier avec une sortie avant ou après 2026.

"Face aux soucis à répétition dans le cadre de la collecte des déchets, les administrateurs CDH et MR demandent un "geste fort" du Conseil d'Administration de l’IDEA qui est le principal actionnaire l'intercommunale HYGEA", soulignent les deux formations politiques.

Dans nos colonnes, le président d'HYGEA, Jean-Marc Dupont, s'était dit étonné que le CDH et le MR passent par le conseil d'administration d'IDEA pour demander un audit alors que les deux partis sont représentés au conseil d'administration d'HYGEA. Mais au sein de l'intercommunale spécialisée dans la gestion des déchets aussi on demande des comptes, sans renier les démarches entreprises à l'IDEA.

"Nous demandons aussi un benchmark. Le point sera discuté au prochain CA", nous confie Philippe Debaisieux, administrateur CDH d'HYGEA. "Il y a de gros manquements dans la collecte. Nous voulons un service performant, à hauteur de la taxe qui est payée par les citoyens."

L'administrateur CDH ne va pas jusqu'à parler d'audit ni de scénario de sortie. Mais il soutient la démarche des humanistes et des libéraux au sein du CA d'IDEA. "L'IDEA est tout de même actionnaire majoritaire d'HYGEA. Et c'est par l'IDEA que la facture est présentée aux communes. Il est normal qu'on puisse y demander des comptes."