L'intuition du fils de la victime a permis d'éviter un préjudice financier

La zone de police boraine poursuit son travail de sensibilisation alors que les arnaques se poursuivent, principalement à l'encontre de personnes âgées, plus susceptibles de tomber dans le panneau.

Ce samedi, deux jeunes femmes ont profité de la gentillesse d'une dame âgée, née dans les années 30. L'une d'elles est tombée devant elle et un ami présent. Elle s'est immédiatement plainte de douleur et a demandé à sa victime si elle pouvait rentrer chez elle. N'écoutant que son bon cœur, la dame âgée, qui réside à Colfontaine, a accepté de faire entrer les deux jeunes filles.

La blessée a demandé à pouvoir apposer un gant de toilette sur son genou et à avoir un peu de crème. La seconde en a profité pour prétexter un besoin pressant et se rendre aux toilettes. L'ami de la victime a gentiment proposé aux deux arnaqueuses de les ramener chez elles en voiture, afin de leur éviter de marcher. Une proposition qu'elles ont décliné, après quoi elles ont demandé à obtenir le numéro de téléphone de la vieille dame.

Un peu plus tard dans la journée, la Colfontainoise recevait un appel d'une personne prétendant travailler à l'agence bancaire Belfius. Selon l'interlocutrice, la carte bancaire de madame avait été retrouvée à l'agence et une date de naissance était nécessaire pour débloquer la situation. Mais celle-ci a été surprise d'avoir, à l'autre bout du fil, le fils de la victime.

Celui-ci a flairé l’arnaque et a demandé à parler au responsable de l'agence, expliquant qu'une plainte serait déposée et la carte bancaire bloquée. À l'issue de cet appel, la dame âgée a vérifié son portefeuille et constaté que sa carte avait disparu. Elle s'est rendu à l'agence, où une employée a confirmé qu'une personne avait effectivement tenté de retirer 500 euros de son compte, sans y parvenir.

Grâce au système d'encodage des données de la banque et l'intuition du fils de la victime, aucun préjudice financier n'est à déplorer. Mais la zone de police boraine regrette qu'une fois encore, des personnes peu scrupuleuses profitent de la bienveillance et de la crédibilité de leur victime. La police demande de sensibiliser les personnes susceptibles d'être confrontées à ce type d'arnaque afin qu'elles restent vigilantes.