Une résidente de l'avenue de la Liberté est décédée ce jeudi suite à une intoxication au monoxyde de carbone.

Le fameux monoxyde de carbone (CO) n'est pas surnommé "le tueur silencieux" pour rien. Il vient de faire une nouvelle victime à Colfontaine : une dame âgée de 71 ans qui vivait à l'avenue de la Liberté. Son corps sans vie a été retrouvé par sa fille ce jeudi matin vers 8h30.

S'inquiétant de ne pas avoir de nouvelles de sa maman, elle avait décidé de se rendre sur place. La police boraine a été directement mise au courant de la découverte. Sur place, les enquêteurs et le médecin légiste ont pu déterminer qu'il s'agissait d'une intoxication au monoxyde de carbone, et donc d'une mort accidentelle.

La dame âgée avait utilisé un groupe électrogène à l'intérieur de sa maison. Une fuite émanant de l'appareil a fait répandre le CO dans toute l'habitation qui était à ce moment-là entièrement fermée. Le gaz étant silencieux et presque inodore, la dame ne s'est rendue compte de rien.