Mons La commune répond à un appel à projets du SPW

En 2008, le Service Public de Wallonie (SPW) lançait un appel à projets pour la mise en conformité et l’embellissement des cimetières. Objectif : conscientiser les communes à l’importance de gérer leurs cimetières de manière dynamique et de les conformer aux dispositions légales. Cette année, la ministre des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue (MR), a décidé de renouveler cet appel à projets et d’y consacrer une enveloppe fermée d’un million d’euros.

La commune de Colfontaine a décidé de saisir cette perche tendue en entrant un dossier en vue de travailler à la création de parcelles et d’espaces funéraires spécifiques. "Nous avons décidé de créer une parcelle des étoiles, consacrée aux fœtus nés sans vie entre les 106e et 180e jours de grossesse et les enfants, afin de répondre à une réelle demande de la population", précise Luc Lefebvre (PS), premier échevin et bourgmestre faisant fonction en l’absence de Lucien D’Antonio.

Concrètement, cette parcelle devra être intégrée dans le cimetière choisi - celui de Wasmes - sans qu’aucune séparation physique n’existe entre celle-ci et le reste du cimetière. Les parents qui en feront la demande après la perte d’un fœtus pourront soit l’inhumer dans la parcelle des étoiles, soit l’incinérer. En cas d’incinération, les cendres pourront être dispersées sur cette même parcelle. L’installation de 38 nouveaux caveaux fait également partie du projet colfontainois.

"L’appel à projets comporte trois volets. Un volet ossuaires, un volet cinéraire et le troisième, celui que nous avons choisi. Il fallait faire un choix, nous avons estimé que celui-ci était le plus judicieux", ajoute encore l’échevin. Si une partie de l’opposition a souligné la nécessité de mener à bien ce projet tout en entretenant davantage les parcelles existantes, le point a été voté à l’unanimité.

Une fois son dossier introduit, la commune devrait pouvoir compter sur une enveloppe d’au maximum 7.500 euros et ainsi offrir aux parents endeuillés la possibilité de rendre hommage comme il se doit à leurs enfants.