Petit tour d'horizon sur les propositions des listes concernant l’emploi et les solutions à mettre en place pour réduire le taux de chômage

En matière d’emploi et d’activité, l’entité de Quaregnon n’a pas bonne presse, loin s’en faut ! Notons néanmoins que les communes voisines de Quaregnon n’affichent pas de meilleurs résultats. Mais les chiffres sont incontestables. Dès lors, la question sur l’emploi et le soutien pour des formations est parfaitement légitime.

Le taux de chômage à Quaregnon reste au-dessus de la moyenne wallonne. Quelles pistes pour soutenir l’emploi et la formation ?

- Citoyen (Claude Bail) : "Beaucoup d'emplois vacants ne trouvent pas candidat par manque de formation. Plus aucun enfant ne doit sortir des écoles primaires de Quaregnon sans savoir lire, écrire, compter et respecter les autres. CITOYEN veillera à la remédiation et à la remise à niveau de chaque enfant avant le décrochage scolaire en renforçant le rôle de l'enseignement communal et de ses agents en instaurant un dialogue entre les différents acteurs. Une main d'œuvre bien formée et courageuse, une commune propre et sécurisée attirera les investisseurs dans notre ville qui ne manque pas d'atouts géographiques, train, autoroutes, proximité de la France et l'immobilier le moins cher de Belgique à l'achat."

- PS (Jean-Pierre Lépine) : "Nous luttons au quotidien pour trouver des investisseurs privés qui créent l’emploi de demain. Grâce au CPAS, nous avons considérablement augmenté le nombre de contrat Article 60. Ces emplois dans les secteurs privés et publics sont une véritable chance de réinsertion."

- Quaregnon Demain (Lina Santolini) : "Quaregnon a un taux de chômage très élevé et les points cruciaux dans la recherche d’emploi sont une bonne communication, information et motivation. Nous avons d’ailleurs créé un groupe Facebook : Ensemble pour un emploi à Quaregnon et Wasmuel. De plus, le problème est le niveau de formation qui est insuffisant alors que certains emplois sont à pourvoir dans notre région sur les métiers en pénurie. Ce n'est pas à proprement dit une compétence communale mais les acteurs régionaux de formation doivent mener des actions ciblées et plus poussées sur des communes telles que les nôtres."

- Ecolo Vrai (Maria-Anna Di Marco) : "Décentraliser à Quaregnon, certaines formations de métiers en pénurie dans la région avec le partenariat d’organisateurs responsables. Etudier la possibilité d’augmenter les sections de formations dans nos Ecoles secondaires et de promotions sociales afin qu’elles fournissent des travailleurs pour les métiers en pénurie. Promouvoir l’artisanat local, favoriser l'entreprenariat local avec des avantages financiers, développer la production durable ainsi que l'économie circulaire qui sont des créateurs d'emploi et nous ferons tout pour qu'il en soit ainsi."