Les chiffres de démographie ne sont pas au vert à Quiévrain

Si l'entité de Quiévrain, et plus singulièrement ses paisibles villages d'Audregnies et de Baisieux qui ont tout gardé de leur authenticité peuvent se targuer de ne rien avoir à envier aux plus beaux villages de Wallonie, force est de constater, chiffres à l'appui que la population est en déclin. Ou tout du moins que moins de personnes qu'auparavant ont décidé de s'installer dans la commune.

Comment attirer de nouveaux habitants dans la commune ? (-2% de population depuis 1990)

- UPQ (Vincent Coulon) : "Tout est complémentaire ! Une commune sécurisée. Une commune où le commerce sera à nouveau encouragé et favorisé. Une commune plus facilement accessible. La création d'emplois notamment dans le zoning comme nous l'envisageons concrètement. Le maintien, le soutien et le développement d'activités sportives, festives et culturelles..... sont autant d'éléments qui seront de nature demain à attirer une nouvelle population active vers l'entité, lesquelles permettront de créer une réelle promotion du logement et de l'immobilier."

- Ecolo (Jean-Pierre Urbain) : "Nous proposons de travailler sur deux axes. Tout d'abord améliorer le cadre de vie (écoles, crèches, services communaux, zones de loisirs et de parcs,... Ensuite développer l’emploi local et durable (zoning, commerce frontalier, …sécurisation voir notre proposition pour ZP). Nous notons que les dernières statistiques semblent plus favorables et que de nouveaux logements seront disponibles à court terme (Baisieux terrain de Foot, ancienne poste, BHP à Audregnies, …)"

- Changer Quiévrain (Véronique Damée) : "En améliorant le cadre de vie et c’est le premier critère sur lequel nous avons agi. En redynamisant la vie de la collectivité ensuite : en 2012, Quiévrain vivotait … Des activités régulières ont été créées, et soutenues, côté festif, certainement, mais surtout culturel. Les résultats en termes d’image et de cohésion sociale sont très encourageants. Viennent les offres d’enseignement, de services pour la petite enfance : ces domaines restent des points forts de notre commune avec une palette très diversifiée de la pré-maternelle à la sortie de l’enseignement secondaire et nous les soutenons au mieux de nos possibilités budgétaires. Des actions concrètes notamment financières seraient bienvenues, mais nous sommes sous « CRAC ». Sans compter que plus les services augmentent, plus la fiscalité risque d’augmenter. Difficile équation. Enfin, de nouveaux investisseurs privés construisent du logement à Quiévrain: un signe positif indéniable de redressement et répondant à une réelle demande !"

- PS (Jean-Pierre Landrain) : "La commune a en effet perdu des habitants, le manque de travail dans la région est sans doute une des causes principales. Mais le manque d'attractivité, le manque de terrains à bâtir et l'image très négative que l'actuelle majorité a diffusé dans les médias lors de lors de la dernière campagne électorale en 2012 ne sont certainement pas étrangers à cette hémorragie démographique. Nous pensons que faire passer des messages positifs au niveau de la sécurité, relancer l'économie locale et agir au niveau l'aménagement du territoire pour dégager de nouvelles possibilités de construire et pour améliorer l'habitat existant, sont des leviers que nous devons activer. Nous pourrions d'une part maintenir la population existante ,mais d'autre part créer les conditions pour attirer de nouveaux habitants. L'arrivée de nouveaux habitants a un impact positif et immédiat sur l'activité commerciale mais aussi sur les finances communales. Il ne faut pas chercher bien loin pour trouver des exemples : Hensies, sur le territoire de Thulin, Frameries, Quaregnon et j'en passe. Ces communes ont toutes agi au niveau de l'aménagement du territoire et récolteront bientôt le fruit de ces opérations."