Pour de nombreux Ghlinois, il était difficile de prendre une douche ou de se faire un café ce lundi matin. Une bonne partie du village montois s'est trouvé privé d'eau. Pas de chantier en cours ou de perturbation spécifique annoncés sur le site de la SWDE. La cause de la panne est ailleurs, et plutôt surprenante.

"Ce sont des gens du voyage qui se sont installés sur le zoning Initialis. Ils avaient besoin d'eau. Ils se sont donc branchés sur des captages et ont détourné l'alimentation", explique Benoit Moulin, porte-parole de la SWDE. "Cette partie de Ghlin où la panne a été signalée est alimentée par des captages qui appartiennent à IDEA. Ils alimentent d'abord le zoning Initialis, mais aussi le réseau de la SWDE sur Ghlin. Étant donné que les gens du voyage ont détourné l'alimentation, une partie de Ghlin s'est retrouvée privée d'eau. C'est ce qu'on appelle une prise d'eau intempestive."

Ce lundi matin, le porte-parole de la SWDE nous expliquait que la situation devrait rentrer dans l'ordre assez rapidement. "Le temps de se rendre compte de la situation, IDEA fait le nécessaire pour remettre le système en place et fournir une alimentation suffisante pour alimenter le réseau de Ghlin", ajoute Benoit Moulin.

Du côté d'IDEA, on tente de composer. Les gens du voyage étaient arrivés il y a plus d'une semaine au zoning du Brûle à Quaregnon. L'intercommunale leur avait expliqué qu'un terrain du zoning de Ghlin-Baudour pour la région Mons-Borinage et un autre à Garocentre pour la région du Centre étaient réservés à l'accueil des gens du voyage. "Malheureusement, à la suite des conditions météo des derniers jours, le groupe qui a débarqué à Quaregnon n'a pas souhaité rejoindre le zoning de Ghlin-Baudour parce qu'il estimait que le terrain était détrempé", indique Emilie Zimbili, porte-parole d'IDEA. "Nous avons donc dû lancer une procédure d'expulsion à la suite de laquelle les gens du voyage sont venus s'installer dans l'extension du Parc Initialis."

Pas plus qu'à Quaregnon, le Parc Initialis 2.0 à Mons n'est destiné à accueillir les gens du voyage. IDEA est donc de nouveau allée à leur rencontre pour négocier. "Nous avons discuté avec eux pour les inviter à rejoindre le terrain dans le zoning de Ghlin-Baudour. L'intercommunale a réservé des terrains pour que l'accueil des gens du voyage puisse se faire dans de bonnes conditions. Il y a notamment des dispositions qui sont prévues pour le ramassage des déchets, mais aussi pour le raccordement à l'eau et à l'électricité. Ça évite des raccordements sauvages comme on a pu en voir ce lundi matin."

Fin de matinée, la situation était rentrée dans l'ordre pour la distribution d'eau à Ghlin. Quant à l'occupation du Parc Initialis 2.0, elle fait l'objet de discussions entre les gens du voyage et IDEA. Si les visiteurs impromptus refusent de quitter les lieux, une nouvelle procédure d'expulsion sera engagée.