Le constat n’aura échappé à personne : dès les premiers rayons de soleil, les motards se font plus nombreux sur les routes. Ces samedi 6 et dimanche 7 avril, ils seront notamment mis à l’honneur dans le cadre de l’événement Mobiland, organisé dans le zoning Mons-Cuesmes. Une parade lumineuse et une balade de 100 kilomètres font en effet partie d’un programme bien chargé.

Samedi soir, dès la tombée de la nuit, les moteurs devraient vrombir sur la Grand-Place de Mons. « Les inscriptions seront ouvertes dès 20 heures et le départ sera donné vers 21h30 », précise Bertrand Caroy, directeur du chapter Mons-Hainaut Harley Davidson. « Celui ou celle qui aurait l’envie d’illuminer sa moto est bien entendu invité à le faire. »

30 kilomètres de parade sont prévus. « Nous quitterons la Grand-Place via la rue Neuve et la rue du 11 novembre pour rejoindre le boulevard. Nous prendrons ensuite la direction de quelques villages, notamment Cuesmes. Le but ici n’est pas d’être discrets en passant en pleine campagne mais bien d’être visibles. Nous passerons donc par les rues et les centres-villes. »

Pour participer à ce rassemblement pour le moins original et ouvert à toutes les marques, il faudra débourser cinq euros par casque. Un encadrement sera évidemment assuré par l’organisation mais également par la zone de police Mons-Quévy. « Pour nous, c’est l’occasion de rassembler de nombreux motards mais aussi d’attirer l’attention sur le fait que la saison est ouverte, que la vigilance est de rigueur. »

L’allure sera un rien plus rapide le lendemain matin puisque ce sont là 100 kilomètres de balade qui seront proposés en collaboration avec les alarmes Coquelet. « Le départ est prévu depuis la concession Harley à 11 heures. Nous emprunterons les plus belles routes de la région, des routes sinueuses dans le Borinage et les Hauts-Pays. L’idée est de montrer qu’il ne faut pas nécessairement aller loin pour en profiter », ajoute Bertrand Caroy.

« Mobiland est un événement local, nous voulons garder cet aspect à travers notre balade. La seule chose qu’il nous reste à espérer, c’est que la météo soit de notre côté ! Nous pouvons avoir une centaine de participants comme nous pouvons en avoir 700 ou 800 s’il fait bon ! C’est très aléatoire. » Notons que les motards ayant participé à la parade lumineuse pourront participer à la balade dominicale sans remettre la main au portefeuille.