Le parquet a été avisé des faits.

Si les mesures de confinement édictées par le gouvernement fédéral afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19 sont globalement bien respectées, force est de constater que certains profitent de la désertification des rues pour commettre leurs méfaits. Dans la nuit de dimanche à lundi, deux véhicules ont en effet été incendiés à la rue Fort-Mahon à Jemappes.

Les pompiers sont intervenus sur les lieux et sont parvenus à maitriser l’incendie, qui n’a pas provoqué de dommages collatéraux. Le parquet de Mons a été avisé des faits et confirme, ce lundi, qu’il s’agit d’incendies volontaires. L’enquête est ouverte mais à ce stade, aucun suspect n’a pu être identifié et donc interpellé.