Mons

De nombreux étudiants du supérieur mais aussi de secondaire ne pourront pas profiter des festivités montoises.

Depuis 19 ans et le Doudou de l'an 2000 qui était tombé le week-end du 18 juin, la Ducasse de Mons ne s'était plus déroulée aussi tardivement dans l'année. Pour rappel, le Doudou a toujours lieu à la Trinité, fête célébrée le premier dimanche suivant la Pentecôte, elle-même célébrée le septième dimanche après Pâques. Tout dépend donc du calendrier des fêtes catholiques. Ce qui n'arrange pas toujours les étudiants.

Cette année, beaucoup d'enfants et d'adolescents montois ne pourront d'ailleurs pas profiter de leur folklore. Les dates de passation du CEB (6e primaire) sont par exemple fixées le lendemain du combat dit Lumerçon, soit dès le lundi 17 et jusqu'au vendredi 21 juin. Les épreuves du CE1D (2e secondaire) sont quant à elles prévues du vendredi 14 au mercredi 19 juin tandis que le CESS (6e secondaire) débute ce vendredi 14 juin par l’épreuve d’histoire. Ajoutons à cela les examens de toutes les autres années de l'enseignement secondaire.

L'enseignement supérieur n'est pas davantage gâté. Les sessions dans les hautes écoles et les universités montoises ne seront pour la plupart pas terminées ce week-end. "La session de juin a commencé le 3 juin et se termine le 29 juin", explique Régis Strebelle, porte-parole de la FUCaM. "Les étudiants sont donc susceptibles d’avoir un examen à n’importe quelle date pendant cette période."

Il n'était pas non plus possible de clôturer les sessions anticipativement. "Compte-tenu du nombre d’examens, cela équivaudrait à mettre les étudiants en difficulté", commente la Haute Ecole en Hainaut (HEH). "Cela imposerait à devoir programmer plusieurs examens par jour. Par ailleurs, commencer les examens anticipativement pour libérer les étudiants avant le 14 juin, serait désastreux. Nous serions probablement obligés de ne plus organiser de blocus pour ne pas perdre encore davantage de cours."

Certains étudiants plus chanceux, notamment ceux qui sont en dernière année et qui ont moins d'examens, auront déjà terminé leur session ou presque. Mais les autres devront donc ronger leur frein durant quelques jours.