Mons

Les festivités ont été lancées avec le verre du bourgmestre.

Ce mercredi soir, c'était en quelque sort un petit échauffement pour le reste des festivités du Doudou. Les cafés de la Grand-Place et de la Place du marché aux herbes ont déjà accueilli de nombreuses personnes, dont la plupart étaient des Montois. Il y avait même une fréquentation plus élevée que les autres mercredis du Doudou. "C'est vrai que nous avons observé un peu plus de monde que d'habitude en fin d'après-midi et en début de soirée", commente le commissaire Philippe Borza, directeur des opérations de la police de Mons/Quévy. 'Le verre du bourgmestre et la répétition des musiciens ont probablement attiré plus de gens."

De nombreuses personnes s'étaient en effet données rendez-vous dans le Jardin du maïeur pour ce verre du bourgmestre qui était organisé un jour plus tôt que lors des éditions précédentes. "C'est un public très familial et très correct qui n'est donc pas problématique. Pour le reste de la soirée, il n'y avait pas de différence avec les mercredis des autres années."

La police a comptabilisé 14 arrestations administratives durant la soirée et la nuit de ce mercredi. "C'était un premier jour de Ducasse normal avec quelques arrestations comme il y en a toujours. Un peu d'ivresse, un peu de trouble à l'ordre public mais rien d'inhabituel. A cela s'ajoutent quatre enlèvements de véhicule enregistrés dans le centre-ville soit moins que l’année passée où l’on en enregistrait sept pour le premier jour de Ducasse."

Ce jeudi soir, la fête se poursuit avec une soirée que l'on dit traditionnellement comme étant celle des Montois. Dès 16 heures, l'animation "Le Doudou s’ouvre partout" s'installe sur la Grand-Place tandis qu'une soirée années 80' est prévue dès 20 heures sur la Place du marché aux herbes.