Une icône espagnole, des Californiennes déjantées, un mythique mytho ou encore des Finlandais enflammés passeront sur le tapis rouge.

Le Festival international du Film de Mons approche à grands pas. Il se tiendra du 6 au 13 mars et les organisateurs lèvent plusieurs coins de voile sur cette nouvelle édition.

Icône du cinéma espagnol et international, l'actrice Maribel Verdù sera l'invitée d'honneur du festival. Elle a commencé sa carrière dans les années 80 en tournant avec de célèbres réalisateurs ibériques tels que Fernando Trueba, Vicente Aranda ou encore Carlos Saura. Depuis, Maribel Verdù s'est imposée sur la scène internationale et peut revendiquer des collaborations avec la fine fleur du 7e art. Elle a ainsi tourné pour Alfonso Cuaron (Y tu mamá también), Guillermo Del Toro (Le Labyrinthe de Pan) ou Francis Ford Coppola (Tetro). La séance en l'honneur de Maribel Verdù au FIFM se déroulera le samedi 7 mars.

Nous en savons également un peu plus sur la programmation de cette 35e édition et les artistes qui accompagneront les projections. La réalisatrice Sophie Letourneur vendra présenter son film Enorme en compagnie de l'acteur Jonathan Cohen, devenu une référence pour le grand public avec son rôle de Serge le Mytho. Cette fois, il campe un quadra pris par une soudaine envie de bébé, alors que sa compagne n'en veut pas.

Les actrices et réalisatrices Dawn Luebbe et Jocelyn DeBoer débarqueront de Californie pour présenter Greener Grass. Une rencontre improbable, selon le magazine Indiewire, entre Wes Anderson, pour son esthétique léchée, et Black Mirror, pour sa satire de la société US.

On reste dans l'esthétisme travaillé, mais on change radicalement d'univers. Tenues de cuir, piercings et autres fouets fleurissent dans Dogs Don't Wear Pants. Tout un programme pour ce film choc finlandais qui sera projeté au FIFM en présence du réalisateur Jukka-Pekka Valkeapää, de l'actrice Krista Kosonen et de l'acteur Pekka Strang.